Sonedis Water Pro - 6, Rue d’Anjou - 76240 Le Mesnil Esnard - 02 32 98 90 47
Adoucisseur Top Cab 20 litres Fleck 5600 SXT
Water Pro
Adoucisseur Top Cab 20 litres Fleck 5600 SXT

Désign innovant et moderne, disponiblie en 2 hauteurs 18 et 35".
Accès direct au timer et à la trappe à sel sans enlever le capot...
Voir le produit

Water Pro
Adoucisseur Crystal 20 litres Cappers

Compact monobloc pour adoucisseurs complets avec couvercle de sel
et capot avec insert transparent. Corps HDPE - Capot polystyrène...
Voir le produit

Vous êtes un professionnel ?

Faites votre demande de login/password pour accéder à votre compte client et consulter le catalogue.

Le titre hydrotimétrique





Pour les professionnels du traitement de l'eau, le titre hydrotimétrique (ou TH) est une évidence, et on l'emploie à tout va. Mais concrètement, à quoi correspond-il ?

Il s'agit d'un indicateur du taux de minéraux présents dans l'eau. Il exprime la dureté de l'eau en degrés français (° f), et plus il est élevé, plus cela signifie qu'une eau est calcaire.

 

Quels sont les minéraux qu'il mesure ?

Pour déterminer la dureté d'une eau, on mesure sa concentration en calcium, en magnésium, et en potassium.

Tous ces mots en –ium semblent être de bonnes choses, toute notre vie on entend "carence en calcium" ou "cure de magnésium". En effet ces sels minéraux, le corps humain en a besoin, mais comme toutes les bonnes choses il ne faut pas en abuser ! Et si votre eau en contient trop, cela peut aboutir à tous les désagréments que nous imputons à l'eau calcaire.

 

Pour revenir au titre hydrotimétrique, il peut correspondre à différentes concentrations. En effet, on mesure les différents éléments présents dans l'eau séparément.

Ainsi, 1°f (degré français) peut correspondre à 4mg de calcium (TH calcique) par litre d'eau, ou 2,4mg de magnésium par litre d'eau (TH magnésien), ou 10mg de carbonate de calcium par litre d'eau (TH temporaire).

Il en existe deux autres : le TH permanent, qui mesure la teneur en sulfates, nitratres et chlorure de calcium ; et le TH total, qui prend en compte la totalité des sels de calcium et magnésium, c'est à celui-ci que l'on fait référence lorsqu'on parle de dureté de l'eau.

C'est un peu compliqué, entre degré français, milligramme, litre… on s'y perd. Et ce n'est pas tout !  Parce que pour le carbonate de calcium par exemple, la norme NF EN 14743 veut que le millimole soit défini comme unité de mesure de la dureté de l'eau, soit 1mmol/l de CaCO3 = 10°f.

 

Bon, laissons cela de côté, car ce qui vous intéresse le plus souvent, c'est de savoir à partir de combien de TH une eau est dure. Là, c'est beaucoup plus simple.

En dessous de 15°f, on peut considérer qu'une eau est douce. Entre 15 et 30°f, l'eau est dure. Et enfin, à partir de 30°f l'eau est dite très dure et il devient nécessaire de l'adoucir.